Michel Sapin, né en 1952, a une longue carrière politique derrière lui. Ancien élève de l’Ecole Normal Supérieure de la rue d’Ulm et de l’ENA, il s’engage au sein du parti Socialiste dès 1975. Il est élu en 1981, à tout juste 29 ans, député de l’Indre. Il sera élu et réélu député à cinq reprises, vice-président de l’Assemblée Nationale deux fois, Président de la Commission des lois de 1988 à 1991. Il a exercé de nombreuses responsabilités ministérielles. En 1991, sous la présidence de François Mitterrand, il est Ministre délégué à la Justice puis en 1992, une première fois, Ministre de l’Economie et des Finances. En 2000, dans le gouvernement de Lionel Jospin, il est Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme de l’Etat. En 2012, François Hollande le nomme Ministre du Travail et du Dialogue Social, puis Ministre des Finances en 2014, et enfin Ministre de l’Economie et des Finances. Très attaché à son territoire, le département de l’Indre et à sa ville, Argenton-surCreuse, il a été président de la région Centre par deux fois, en 1998 et 2004 et maire d’Argenton en 1995 et 2014. Comme parlementaire et comme ministre il est à l’origine de nombreux textes législatifs, dont deux lois, la « Loi Sapin » en janvier 1993 et la « loi Sapin 2 » en décembre 2016 ayant pour objet de combattre la corruption et de promouvoir la transparence dans la vie économique.