Montréal, le 19 juin 2015 – L’Institut pour le partenariat public-privé estime que l’enveloppe budgétaire de 4,2 milliards de dollars fixée par le gouvernement fédéral pour la construction du nouveau Pont Champlain est raisonnable, compte tenu du contexte économique, et inférieure aux prévisions initiales qui pouvaient atteindre jusqu’à 5 milliards de dollars.

« Grâce aux négociations et aux démarches exemplaires menées par l’équipe d’Infrastructure Canada depuis le début de ce projet, quelque 30 000 nouveaux emplois pourront être créés. Le nouveau Pont Champlain sera une signature et une fierté pour tous les Montréalais », souligne le président et chef de la direction de l’Institut, monsieur Roger Légaré.

Nous nous sommes intéressés à ce projet depuis le début des travaux initiés par Infrastructure Canada et nous avons contribué à certaines étapes du processus de qualification et d’appel d’offres. Pour l’Institut, il était important de mettre de l’avant l’expertise des entreprises québécoises pour la réalisation de ce projet dont l’impact sera majeur à la fois pour la région de Montréal et pour le Québec tout entier. Ce projet en partenariat public-privé offre la garantie d’une livraison dans les délais prévus en 2018 et à l’intérieur du budget fixé.

« Il est maintenant temps de passer aux actes », lance monsieur Légaré.