Montréal, le 22 avril 2015 – L’Institut pour le partenariat public – privé  (IPPP) accueille très favorablement les orientations dévoilées hier dans le budget fédéral privilégiant les investissements dans les infrastructures publiques, notamment l’annonce de la création en 2017 d’un fonds récurrent pour le financement des projets en infrastructure incluant les partenariats publics – privés.

Le président et chef de la direction de l’IPPP, monsieur Roger Légaré, estime que le Québec pourra certainement trouver les moyens de tirer avantage du financement disponible au niveau fédéral afin de bonifier ses propres investissements dans les infrastructures des municipalités.

« Le partenariat public – privé est une alternative intéressante pour la réalisation de projets », rappelle monsieur Légaré, en citant la réalisation de projets tels le Centre de recherche du CHUM, le nouveau Centre universitaire de santé McGill, les autoroutes 25 et 30, la Maison symphonique, etc.

Par ailleurs, monsieur Légaré indique que l’Institut pour le partenariat public – privé compte accentuer ses actions pour sensibiliser et aider les municipalités intéressées au développement de projets en PPP.